12km marche nordique de Bourron-Marlotte 2016

Dans le cadre idyllique de la forêt de Fontainebleau, les 12 km de marche nordique de Bourron-Marlotte, étape des rendez-vous marche nordique listés par la Lifa, sont un must walk !

vendredi 11 novembre 2016, par Denis

Pas moins de 186 marcheurs par ce beau dimanche de novembre

Par ce dimanche 6 novembre, pas moins de 186 marcheurs se tiennent prêt à affronter, comme chaque année, un nouveau parcours dessiné de main de maître par l’organisateur Mr Montheillet. Un parcours de 12 km, très varié, alternant, sous-bois, pistes de sables pour chevaux, clairières, cotes et pentes !

Bourron-Marlotte, l’étape la plus prisée des RDV de la marche nordique LIFA

Listés par la LIFA, les rendez-vous de la marche nordique ne sont pas des épreuves où la compétition prime. Ce sont des sorties loisirs, où tous et toutes peuvent profiter du parcours, à leur rythme, officiellement.

Officiellement, car dans les faits. Les marcheurs ont tout de même un dossard. Et si le chronomètre ne compte pas officiellement pour ces épreuves, tous les marcheurs tentent bien de donner le meilleur d’eux-mêmes, pour bien figurer, au tout au mieux aller au bout de leurs efforts. Et en tête de course, je peux vous dire que la compétition est bien présente. Et c’est tant mieux ! Donner le meilleur de soi-même et ne rien lâcher, c’est un véritable plaisir !

Echauffement de 20 minutes, un must

L’échauffement collectif est le bienvenu. D’une durée de 20 minutes, il aura permis à tous les marcheurs de se réchauffer dans tous les sens du terme, aussi bien musculairement, qu’en profitant des rayons généreux de ce soleil de mi-saison. L’humidité ambiante rendant ce froid particulièrement saisissant.

L’organisateur prévient avant le départ. Cette année, le parcours est sensiblement plus vallonné que les autres années. Soit ! C’est ma première participation :)

Top départ !

C’est parti, au coup du pistolet, les 186 marcheurs s’élancent. Très vite les athlètes du club local Azimut Sport trustent toutes les places en tête. A plus de 9km/h, le train est pour le moins élevé. On se croirait sur une compétition officielle de la Marche Nordique Tour (MNT). Comme quoi, les rdv de marche nordique, pour celles et ceux qui veulent vraiment se donner sportivement, cela le fait aussi !

Le parcours enchaîne les petites cotes et les parcours en sous-bois. Le soleil illumine tout cela, c’est juste magnifique. Nous empruntons des chemins réservés aux chevaux, le sol est du sable. Forcément, privée de tout rebond sur le sable, la foulée est de fait moins dynamique, et cela demande plus d’effort aux marcheurs. La vitesse de marche ralentit fortement, et nous repassons sous le seuil des 8.5km/h.

Quelques cotes : 196m D+

Puis après quelques kilomètres vient la cote à deux parties, celle qui laissera sur place de nombreux marcheurs. Une cote assez courte, 200 mètres environ, mais dont la seconde partie est bien plus raide que la première. Le cardio partant au sommet pour celles et ceux qui n’ont pas observé la pente et se sont lancés corps et âmes dans la première partie. Il leur sera difficile de ralentir leur fréquence cardiaque dans la descente suivante... Il faut savoir gérer ses efforts.

JPEG - 42.6 ko
Denis en mode c’est encore loin la mer ?
Crédit photo : Rémy RICECLA

De longues lignes droites permettent maintenir de marcher à son rythme, sans effort particulier à faire. Je me retrouve en tête de la course, ayant lâché mes compères d’escapade dans la dernière petite cote. Je n’ai aucune idée du kilométrage car ma montre est arrêtée depuis pas mal de temps. Elle m’indique que ma phase de repos est terminée, car ma fréquence cardiaque est redescendue au seuil. Une vaste blague... J’imagine que le bout de mon bâton aura touché le bouton d’arrêt, car je ne suis pas en repos, je me donne pas mal pour profiter de cette belle sortie.

Je croise quelques spectateurs et leur demande si nous sommes encore loin de l’arrivée, on me répond une dizaine de minutes. C’est cool, je commence à avoir soif et faim ! Rompu aux ravitos, sur ce type de sortie, rien n’est logiquement prévu, hormis à l’arrivée.

J’arrive donc en tête de cette sortie, bien qu’elle ne soit pas officiellement chronométrée, en 1h22, soit 8.76km/h de moyenne. Une grande satisfaction pour ce marcheur que je suis, qui ne s’entraîne que les jours suivants mes compétitions de courses à pied, pour récupérer.

Ravitaillement et remise des prix

JPEG - 42.1 ko
1ère féminine et 1er bonhomme...
Crédit photo : Rémy RICECLA

Le ravitaillement à l’arrivée est de qualité, petits gâteux (hi, hi gâteaux !), oranges, fruits secs, café.. Tout y est ! L’organisation de ce RDV est top et on sens toute son expérience. La remise des prix a lieu, tirages au sort des vainqueurs officiels de la course, histoire de ne pas laisser trop de place à la performance. Mais les premiers arrivés, homme et femme, se voient tout de même remettre une coupe. J’en suis ravi :)

Bilan

Une sortie de marche nordique superbe dans un cadre idyllique, une organisation au top. Un parcours excellent, varié, et exigeant comme je les aime. Une météo un peu fraîche mais sans pluie. Des marcheurs sympathiques, des bénévoles au top... Bref, à refaire l’an prochain.

Deux seuls bémols, la remise des prix a duré un peu trop longtemps... Après l’effort, le froid était saisissant et nous avons eu un peu froid. Et le micro utilisé pour la remise des prix, sans fil, en mériterait bien un, car il était difficile de bien entendre les différents discours. C’est pour ces petits riens juste pour rappeler que la totale perfection n’est pas de ce monde.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.