Objectif : mon premier semi-marathon en moins d’1h45 !

Et oui ! C’est possible ! Après avoir noué avec un premier succès sur le 10km, tu de dis, et pourquoi pas un semi-marathon ? Et tu as bien raison. Allez hop, autant le courir sous les 1h45min, au moins tu pourras frimer un peu sur les réseaux sociaux. Prêt ? Tu as 8 semaines devant toi ? Yes ! Hop, c’est parti !

mercredi 15 août 2018, par Denis

A la portée de tous et toutes !

Si le marathon n’est pas véritablement fastoche la brioche, courir un semi-marathon, à allure confortable, reste un vrai plaisir. Une fois que l’on est habitué à courir au moins 1 heure, sans être "au bout de sa vie", le semi c’est "fingers in the nooze" (enfin, pas littéralement, pas pratique pour bien respirer...).

Les pré-requis pour ne pas viser un objectif trop ambitieux

La santé avant tout ! Il convient de se lancer dans un projet de semi-marathon avec un objectif horaire adapté à ses capacités athlétiques.

Il faut impérativement commencer par le début : avoir couru un 10km en compétition, et avoir franchi la ligne, debout, sans avoir besoin des services des secouristes de la Protection Civile, ou avoir été enviyé aux urgences suite à un arrêt cardiaque après l’arrivée... Si ce n’est pas déjà fait, va voir comment courir mon premier 10 km en moins d’une heure. Si tu as couru déjà plusieurs 10km, c’est un très bon signe, bravo ! Cela sent le ou la championne (t’inquiètes la victoire a la même odeur, quel que soit le sexe).

- Avoir couru le 10km en moins de 50 minutes pour être serein, en moins de 55 min, mais avec du boulot...

Si tu as réussi à courir le 10km en 50 ou moins de 50 minutes, courir le semi en 1h45 sera réalisable. En revanche, si ton record sur 10km est de 55 min, il te faudra beaucoup travailler pour y parvenir. Le mieux serait de fixer un objectif de chrono intermédiaire de 1h50/1h55 pour ne pas te mettre la pression... La pression c’est au bar uniquement, c’est bien connu. Pour un 10km couru en 60 minutes, il faudrait viser un semi en 2h10min environ.

Alors que tu souhaites courir le Semi Marathon de Paris (sous la pluie...) ou le Semi de Crouilles-sur-Yvette-en-Bure-les-2-églises, il te faudra un certificat médical.

Pas de compétition sans avis médical !

Une autorisation médicale de pratique de la course à pied en compétition est obligatoire pour pouvoir s’inscrire à toute course en France. Cette attestation doit être datée de moins d’un an à la date de la course. Il faut donc demander à ton médecin de signer ce bout de papier. Lâche ton photoshop pensant te faire toi-même ton certif, il s’agit de ta santé !!!

Quelques conseils sur les boissons, gels et autres saloperies...

Si pour un 10km, seul de l’eau suffit, car la durée de ton effort est inférieure à 1h30min, pour un semi-marathon, selon ta vitesse moyenne, la question de prendre un gel, une boisson énergétique peut se poser. Inutile de te gaver ! Cela ne sert à rien de manger des pâtes 3 jours avant ta course, hormis prendre 2kilos de poids en plus... Il suffit de bien manger la veille au soir. Un repas avec des pâtes, du riz, des patates, tout ce que tu veux qui contient des sucres lents. Évite les choses bizarres que tu ne connais pas, ainsi que tous les ingrédients qui fermentent. Ce sera sympa pour les athlètes à côté de toi durant la course...

Le matin même de ta course, ne te gave pas. Tu ne pars pas à la guerre, tu vas juste courir un semi ! Alors un p’tit déj comme d’hab suffit largement. Quand tu en seras au marathon, tu pourras alors te chercher avec des gâteaux sport et autres gourmandises marketing de la sorte.

Bien qu’il soit prouvé scientifiquement que ton organisme ne bénéficiera pas de ce que tu vas manger ou boire (en dehors de l’eau évidemment), mentalement, cela peut t’aider à tenir. La saveur sucrée et/ou salée, selon ton goût préféré, peut être une façon de passer un cap difficile. Personnellement, je prends un gel sucé au 15e kilo, histoire de me dire que cette balade est bientôt finie. Mais je ne suis pas dupe, je sais bien que c’est pour satisfaire mon p’tit cerveau... Et pourtant mon semi se termine sous les 1h30min... Quel frimeur ce tocardo !

Disclaimer

Je ne suis pas coach, ni maître Jedi, ni training partner, ni prof de sports à la retraite, ni éducateur, ni zoologue, ni charcutier ou même coiffeur et pas plus opticien-dentiste. Je n’ai donc aucune compétence d’entraîneur sportif en course à peid, hormis ma propre expérience. Donc ce plan d’entraînement est purement personnel et tu ne pourras pas me chercher des noises si tu n’arrives pas à boucler ton 21.1km sous les 105 minutes. J’ai par ailleurs de très bon avocats, mûrs à point. En lisant ce texte tu t’engages à le comprendre et à respecter ta santé avant tout. Quel la Force soit avec toi !

J’ai un plan !

Bon ben, y’a plus ka...

PDF - 13.3 ko
Plan entraînement Semi-Marathon en 1h45min (PDF)
Excel - 20.3 ko
Plan entraînement Semi-Marathon (XLS)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.