Sans objectif, pas de motivation

lundi 9 mai 2016, par Denis

Définir son objectif, ambitieux, sans être délirant...

Vouloir faire son premier marathon en moins de 3 heures, après s’être mis au footing il y a 6 mois, c’est du délire... Par contre vouloir faire 3h20 après 2 années de pratique de footing, c’est ambitieux, mais vous pouvez le faire, car nous pouvons tous le faire ! Cela ne veut pas dire pou autant que cela sera facile, loin de là ! Mais c’est possible !

Tout faire pour lever les freins à l’atteinte de son objectif

Cela paraît un peu naïf, mais c’est néanmoins primordial. Si vous n’êtes pas convaincu(e) que vous pourrez atteindre votre objectif, de fait, ce sera plus difficile. Vous aurez une tendance à lâcher l’affaire un peu trop vite...

La volonté, cela n’existe pas en suppositoire. Par contre, les regrets de ne pas avoir tout donné, cela fait c*. Bravo, belle image. Il faut pouvoir se forger un mental d’acier, pour pouvoir passer le moment où tout notre corps, et notre cerveau, va nous indiquer que nous ferions mieux de nous arrêter. Au final, à quoi bon, pourquoi s’inscrire à ce genre de course, etc... Tout le baratin rationnel d’un esprit qui souhaite se préserver.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.