Comment atteindre son poids de forme ? Maigrir durablement ?

Maigrir et perdre du poids sont deux choses différentes ! Mais dans les deux cas, il faut le faire de façon durable... Comment procéder ?

vendredi 20 mai 2016, par Denis

Evidemment, les sportifs ne parlent de maigrir, mais d’attendre leur poids de forme. En fait, c’est la même chose, perdre du gras, sans perdre de muscles. Maigrir ne veut pas forcément dire perdre du poids, quand on gagne en musculature, le poids augmente ou reste stable, mais la taille de pantalon diminue...

Alors comment faire pour atteindre son poids de forme ?

Vous avez essayé les entrailles de rat ? Il paraît que c’est radical ! Bah !

Non, loin de vous proposer les plans bidons que l’on trouve à foison sur la toile, je vous éviterai de lire toutes ces conneries sur les régimes alimentaires, boissons détox. et autres plans foireux. Je ne suis ni nutritionniste, ni chercheur à la NASA, ni chirurgien plastique, ni pâtissier-soudeur... Mes conseils proviennent de ce que j’ai vécu à titre perso, that’s it.

Aucun régime alimentaire ne peut fonctionner durablement

C’est juste du bon sens, mais il n’est pas rare de croiser encore certains et surtout certaines qui pensent encore qu’un régime peut changer quelque chose. Qu’ils soient hyper-protéiné, hypo-glucidique, ou mono fruit (ananas), aucun ne peut vous faire maigrir durablement, et c’est normal. Tous ces régimes vous feront perdre du poids, que vous allez inéluctablement reprendre par la suite. Tout simplement parce que votre corps, pour chacune de vos privations, ou trop plein, va réagir dans l’autre sens, pour tenter de revenir à la normalité.

Maigrir durablement, c’est juste un peu de maths

Maigrir, c’est pourtant super simple, c’est une simple question d’algèbre. Votre balance énergétique doit être négative sur une journée complète, de 300 kCal maxi. Comment connaître sa conso moyenne en Kcal par jour ? Ben il suffit de tester quelques jours.

Comment estimer le nombre de KCal de ce que l’on consomme ?

Super simple, tout est indiqué dans des bases de données : https://pro.anses.fr/tableciqual/. Vous avez maintenant également des applis qui vont vous indiquer cela aussi, du moins, tenter de le faire, car ce n’est pas encore vraiment au point.

- Erreur à ne pas commettre : trop se priver !

Ceux qui souhaitent "sécher" ont tendance à trop se priver. De fait, cela ne fonctionne donc pas, car le corps se défend et stocke davantage. Il faut donc réduire de façon très sensible l’énergie absorbée, en fonction des efforts que l’on fait.

Une fois arrivé à son poids de forme, c’est juste tranquille, il suffit de se maintenir. Dès que l’on mange un peu trop, on bouge un peu plus, et le tour est joué. Personnellement, je suis amateur de bons vins, mais ne bois pas une seule goutte d’alcool durant mes périodes de préparation pour une course donnée.

- un détail, vouloir s’affiner en période de fort entraînement = très mauvaise idée !

Evidemment, on ne tente pas de perdre du poids lorsque l’on s’entraîne pour être plus performant, via une période d’entraînement intense. Le corps a besoin d’être bien alimenté pour répondre aux sollicitations.

Le mieux pour atteindre son poids de forme est donc de le faire avant une période d’entraînement spécifique. C’est tout !

Manger des fruits, pendant leur saison de production

Les fruits ne sont pas comme les produits laitiers, ils sont vraiment nos amis ! Bourrés de vitamines, de fructose et de glucose, ils apportent de l’eau, des oligo-éléments, et aussi des pesticides et autres produits chimiques (oups... !). Non, pas ceux de votre jardin. Consultez la liste des fruits bienfaiteurs, liste des fruits conseillés pour les sportifs.

- un "shit meal" par semaine, c’est top !

C’est un concept bien connu. Un repas pas raisonnable du tout par semaine, c’est vraiment bien. Cela fonctionne super bien, votre petit corps se lâche bien, et vous permet par la suite de vous affiner encore plus. Votre moral est également au top, car vous savez qu’une fois par semaine, vous pouvez vous gaver comme un porc. La petite hormone du bonheur est sécrétée lors de ce repas de goret, et vous permet donc par la suite de retourner à votre vie de moine, tout en perdant de la graisse à max, car tant qu’elle circule dans votre corps, le mot d’ordre est : on ne stocke rien de plus !

- Et le chocolat ?

Je suis drogué au chocolat, j’en ai mangé jusqu’à une tablette par jours, c’est trop ! Mais c’est une autre histoire, elle sera bientôt détaillée, par là : le chocolat fait courir plus vite ! (en cours de rédaction...)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.