Manger du chocolat fait-il courir plus vite ?

Rien de scientifiquement prouvé et tant mieux ! Les scientifiques se trompent tellement souvent, qu’accorder le moindre crédit aux études publiées, notamment américaines, tient de la naïveté de 1er ordre. Voici donc les résultats de mon étude, basée sur ma propre consommation et mes propres performances, prouvant que la consommation de chocolat est bonne pour l’athlète. Si ce n’est directement pour ses performances, au moins pour son mental. Et bien souvent, c’est sur ce dernier point que tout se joue !

mercredi 26 octobre 2016, par Denis

Grand consommateur de chocolat, j’envisage de me faire livrer mes tablettes de chocolat par palettes entières, par souci d’efficacité logistique. Vous comprendrez donc aisément que mon étude soit quelque peu orientée. Aux chocolavores anonymes... Bonjour, je m’appelle Denis et je suis accroc au chocolat. Bonjour Denis !

C’est certain, consommer du chocolat fait courir plus vite ! Et je vais même plus loin, j’apporte une preuve scientifique à mes propos.

Préambule : les scientifiques n’ont pas toujours raison. La matière ne pouvait pas se déplacer à la vitesse de la lumière, l’immortalité ne pouvait exister (or une variété de méduse est immortelle...), et même en 1973, les scientifiques nous affirmaient que le pétrole serait tari dans les 20 années à venir. Aujourd’hui le cours du pétrole chute car la production est trop importante... Les scientifiques se plantent donc bien plus souvent que l’on ne croit. Bref, ce n’est pas parce qu’un scientifique annonce quelque chose, avec des données chiffrées à l’appui, que c’est vrai. Parenthèse refermée.

Consommer du chocolat pour courir plus vite et/ou plus longtemps ?

Preuve irréfutable de l’efficacité du chocolat sur mes performances chronométriques. Ce graphe des chronos réalisés sur marathon en fonction de la quantité de chocolat consommée (chocolat au lait, chocolat noir) est imparable, le chocolat fait son taf !

Je suis passé du chocolat au lait au chocolat noir depuis 3 années... De façon officielle. De façon officieuse, je consomme évidemment toujours du chocolat au lait. Faut pas déconner. J’ai en effet "splitté" ma consommation de chocolat en deux : le chocolat noir pour le physique, le chocolat au lait pour le mental.

L’adage veut que le marathon soit 80% lié au mental. Vous aurez donc ainsi ma répartition de consommation entre chocolat au lait et noir.

Selon ma théorie, le chocolat noir ferait courir plus vite, mais le chocolat au lait ferait tenir l’effort plus longtemps. Merci de me laisser y croire.

La pratique de la course à pied de façon régulière permet de consommer une quantité importante de chocolat sans pour autant prendre du poids. C’est génial.

Le chocolat noir, meilleur pour la santé que le chocolat au lait...

Je ne vais pas vous ressortir les arguments des coachs de tous poils, de la nutrition, du mental au pure sportif, ils sont unanimes, le chocolat noir est bien meilleur. A partir de 70% de cacao, il contiendrait de bonnes choses (des polyphénols ?). Ok, mais le chocolat au lait, c’est quand même bien meilleur pour se goinfrer.

Consommation de chocolat : en quelles quantités ?

Evidemment, tout abus est fortement déconseillé. Les graisses, les sucres rapides, autant de choses qui ne vont pas convenir au coureur. Mais l’attention doit se porter également à l’heure de la consommation du chocolat dans la journée. En tant que collation avant un entraînement c’est top pour le physique. Le soir, ce n’est pas top pour le physique, par contre, ce sera top pour le mental. A vous donc d’effectuer la répartition la plus optimale, en fonction de votre préparation.

  • Justement en quelles quantités ?

Je me fixe toujours une limite : pas plus d’une tablette par jour ! Ok, certains jours, une légère exception peut être accordée, mais sous réserve d’effectuer un entraînement particulièrement réussi. Attention tout de même, en période de prépa marathon, je réduis ma consommation à la moitié d’une tablette par jour, histoire d’être bien affûté.

Le chocolat au lait, pourquoi est-ce cet ennemi tant redouté ?

JPEG - 80.3 ko
Chocolats super bons, mais pas conseillés...

Les coachs recommandent de consommer du chocolat, mais du chocolat noir uniquement, avec un taux minimum de cacao de 70%. Bon ok, c’est déjà ça, mais franchement, ce n’est pas top ! Je recommande plutôt le chocolat maxi plaisir, au lait, avec des noisettes, c’est une véritable tuerie ! Pourquoi ? Parce que c’est bien meilleur pardi ! Et si le chocolat noir est meilleur pour le corps, le chocolat au lait est meilleur pour l’esprit. Et sur des courses difficiles, le mental est plus important que le physique :)

Chocolat maxi plaisir avec noisettes vs Chocolat noir

Regardez avec attention les KCal des deux chocolats, je suis désolé, mais au niveau énergétique, cela se tient... Donc l’argument qui repose sur le fait que le chocolat au lait est trop gras, c’est juste du flan (enfin, je m’e comprends).

Avertissement : vous l’aurez compris, mais je préfère préciser, car sur certains réseaux sociaux, le 1er degré est de rigueur. Je suis d’un naturel "pince sans rire" à tendance ironique, cet article n’a donc que pour but de donner du crédit à ma consommation de chocolat, rien de plus. On se soigne comme on peut...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.